Un accord pour l’Europe.

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Les ministres des finances de la zone euro sont enfin parvenus à un accord sur la supervision unique des banques. C’est une avancée considérable. Après des inquiétudes sur la perte des souverainetés nationales, nous nous retrouvons dans une zone d’accalmie pour de meilleures politiques de régulation. Nous oublions trop souvent qu’une monnaie n’est qu’un instrument d’échange, de cohésion sociale pour les rapports marchants et non marchands (tout à un prix, hélas). Un instrument doit être analysé, vérifié, et entretenu convenablement par celles et ceux qui sont à l’origine de sa création. De ce fait, le pouvoir de la Banque Centrale se renforce. Elle n’est plus une institution chargée, uniquement d’ enregistrer les mouvements financiers et d’émettre  des vœux, mais une institution dont la mission consiste à surveiller les masses monétaires,et surtout, de conseiller les banques et les gouvernements des pays de la zone.

Que trois pays n’aient pas jugé utile de rejoindre le mécanisme est une très bonne chose. Il faut toujours un regard extérieur sur les êtres et sur les choses.

www.holding2finance2019.com

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »